Appel de communications

 

Les représentations de l'écrivain foisonnent au cours du long XIXe siècle : voyant et martyr, décadent et érudit, forçat de la plume et bohème, chantre du progrès et contempteur des communs élans, orateur à l'écritoire et poète à l'Assemblée constituante, l'écrivain imaginaire est certes un être à plusieurs visages. Qu'est-ce que ces représentations ont à dire du rôle que remplit ou que voudrait remplir l'écrivain dans la cité ? Comment s'appréhendent-elles à travers l'écrit (fictif ou non) et l'image (lithographie, photographie, peinture, dessin) ? Comment penser la relation complexe entre le statut réel de l'écrivain dans la société française du XIXe siècle et les représentations de lui-même que celui-ci projette dans ses ouvrages ? S'inscrivant à la croisée de l'histoire des pratiques culturelles et de celle des représentations, cette journée d'étude posera un regard historique sur cet objet protéiforme qu'est l'homme de lettres du XIXe siècle. Les intervenants sont invités 1) à réfléchir au statut de l'écrit et à la signification de l'acte d'écriture dans la société du XIXe siècle; 2) à mettre en lumière quelques figures d'écrivains fictifs qui peuplent les textes de cette époque; 3) à analyser l'image qu'un auteur donné renvoie de l'un de ses pairs : Flaubert immortalisant Béranger en chantre de la bêtise, ou Hugo classant Balzac parmi les écrivains révolutionnaires (non sans ajouter : «qu'il y consente ou non») , ou encore Mallarmé cherchant à assurer l'immortalité à son ami Villiers de L'Isle-Adam («Un génie! nous le comprîmes tel...»).

 

Programme

9 h 15
Ouverture

Matin : Chastetés

9 h 30
Chloé Pirson (Université Libre de Bruxelles)
«Les musées anatomiques forains : sexe et pédagogie sociale»

10 h
Luc Breton (Université Laval)
«Sexe et discours réactionnaire : l'Action française et la réglementation de la vie pulsionnelle»

10 h 30
Fanny Bugnon (Université d'Angers)
«La sexualité au service de la patrie : le discours des Repopulateurs français (1918-1923)»

11 h - 11 h 15
Pause

Avant-midi : Gestations

11 h 15
Marc Décimo (Université d'Orléans / Collège de 'Pataphysique)
«Sexeposer ou ne pas : de Jean-Pierre Brisset à Marcel Duchamp»

11 h 45
Thomas Dupuis (Emory University)
«La mauvaise époque du sexe»

12 h 30
Dîner

Après-midi : Perversions

14 h 30
Olivier Bessard-Banquy (Université Bordeaux-III)
«L'image du sexe dans la littérature française contemporaine»

15 h
Christine Detrez (École normale supérieure)
«Désordre sexuel et ordre moral ? L'érotisme comme facteur de conservation des structures familiales classiques»

15 h 30
Jamil Dakhlia (Université Nancy-II)
«Les sexe symboles de la culture people»

16 h
Cocktail collégial

 

Journée d'étude organisée par l'ACÉF-XIX (Association canadienne d'études francophones du XIXe siècle) et le Collège de sociocritique de Montréal